Il chipote dans son assiette et boude les légumes… Trucs et astuces pour lui faire manger de tout, même s’il a ses préférences… Sans oublier que s’il a faim quand il arrive à table, sans être passé par la case grignotage, il sera moins difficile.

 

Sérénité

Un enfant se familiarise plus facilement avec de nouveaux aliments si le repas est pris en harmonie, que les adultes montrent qu’ils ont plaisir à manger.

 

Mimétisme

Les petits aiment manger comme les grands. Le repas familial est l’occasion pour lui de tester les plats des adultes. S’il n’aime pas inutile de le forcer, son goût évolue, il l’aimera plus tard.

 

Imagination

Pour qu’un appétit d’oiseau mange équilibré : Monsieur Pâtes.

Un visage-coquillettes, des cheveux-viande, une barbe-fromage, des yeux-maïs, une bouche en tomates écrasées et des épaules-légumes.

 

Surprise

Proposez-lui des plats inédits qui éveilleront sa curiosité : cake aux carottes, rose des sables aux céréales (pétales de maïs), tagliatelles de courgettes… Des saveurs étonnantes : carottes râpées au jus d’orange…

 

Petit mitron

Choisissez des recettes qui lui plaisent et prenez-le comme assistant. Faites-lui découvrir différents modes de cuisson (papillotes par exemple), et faites des essais de recettes ensemble.

 

Balle au bond

Halloween, vacances au Maroc ou cousins anglais ? Instituez les «soirées spéciales» et expérimentez des recettes inconnues, de nouveaux produits, des saveurs inédites.

 

Variations

Proposez une variante d’une recette qu’il aime : gratin d’épinards ou de choux-fleurs nappés de béchamel et de gruyère ou encore les courgettes en petit flan ou à la carbonara avec de la crème, de l’emmental et du jambon… Une fois «l’intrus» accepté, il passera du statut de guest star à celui de vedette dans les recettes.

 

Devinette

Faites-lui décrire un aliment : couleur, forme, odeur, consistance… reconnaître son goût et sa texture: acide, salé, sucré, granuleux, visqueux… et faites-le lui comparer avec des aliment connus.

 

Le marché

Faites le marché ensemble : il pourra s’initier aux fruits et légumes de saison, apprendre à les choisir et imaginer comment les préparer. Ils découvrent ainsi les «matières premières» !

 

Apprenti sorcier

Expliquez lui que la cuisine, c’est de la magie ! La preuve ? Comment transformer farine, œufs, sucre et beurre en un gâteau savoureux autrement ? Il va se prendre pour un magicien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.