Fatigué, raplapla… En mal de soleil et de grand air, votre enfant accuse un peu le coup durant l’hiver. Comment lui éviter cette petite baisse de tonus et lui permettre de passer la saison froide en douceur, et en forme ?

 

Une alimentation adaptée

Les besoins nutritionnels ne sont pas liés à la température extérieure, mais à l’activité. Il n’est pas nécessaire de modifier fortement son alimentation mais plutôt de l’adapter à son activité, en veillant à ce qu’elle soit équilibrée.

Vous pouvez lui donner :

À la maison : des repas équilibrés, qui comportent un peu plus de sucres lents (comme dans le pain et les pâtes) ou des légumes, de la viande ou du poisson, un laitage…
Pour la récréation : une banane ou deux mandarines.
En extérieur : l’activité creuse… prévoyez un en-cas « intelligent » : un fruit, ¼ de baguette, une barre de céréales… et une boisson. Le plus « spécial hiver » : une poignée de fruits secs.

 

Spécial montagne : Prévoyez:

– un petit-déjeuner consistant composé de tartines ou de biscuits pour le petit déjeuner, d’un bol de céréales, d’un produit laitier, d’un œuf…
– un déjeuner équilibré composé par exemple de sucres lents (pâtes, riz), d’une viande ou d’un poisson, d’un fruit, et d’une quantité de boisson plus importante que d’habitude.
– et, pour le dîner : des légumes, une viande, 1/4 de baguette, une part de fromage… sans oublier un encas pour les pistes.
– l’en cas pour les pistes composé d’une barre de céréales ou des fruits secs et d’une boisson facile à transporter.

 

De l’hygiène !

Pour limiter l’attaque des microbes : aérez quotidiennement les chambres une dizaine de minutes, et gardez-y une température de 19°C ; les enfants doivent se laver les mains plusieurs fois par jour, avant tous les repas bien sûr mais aussi dès qu’ils rentrent à la maison ou après la récréation par exemple.

 

Dormir, récupérer

Dormir aide votre enfant à reconstituer ses réserves d’énergie. En cas de manque de sommeil, il est plus sensible aux agressions des microbes. Un enfant de 5 ans a besoin en moyenne de 12 heures de sommeil par jour et les plus grands (5-12 ans) 10 heures. Si cela vous paraît utile, n’hésitez pas à lui proposer une sieste réparatrice quand cela est possible.

 

Penser à hydrater sa peau

En hiver, les enfants comme les adultes ont la peau qui tire. Cela est dû aux écarts de température entre le froid piquant du dehors et les atmosphères surchauffées de nos intérieurs. Pour lui éviter ces petits désagréments, mettez de la crème protectrice sur son visage avant chaque sortie. Veillez aussi à ce qu’il s’hydrate régulièrement en alternant boissons tempérées et boissons chaudes.

 

Des copains pour le moral !

Voir ses copains, c’est bon pour le moral. Vous pouvez lui suggérer de les inviter pour un goûter ou lui faire une surprise. Une tournée de chocolat chaud, un jeu de société, un karaoké … Prévoyez une « pyjama party » le week-end, une soirée contes ou crêpes ou encore un radio-crochet ou karaoké pour pousser la chansonnette. Rien de tel qu’une soirée bien au chaud avec ses amis pour préparer les aventures du lendemain !

 

Bouger en extérieur… et en intérieur !

Pour rester dynamique, il faut bouger et s’activer ! Même si en hiver la luminosité est moins importante, le corps en a besoin et le moral aussi La lumière permet à notre organisme de secréter des hormones qui influent sur le moral. S’il ne fait pas trop froid, votre enfant peut avoir des activités à l’extérieur. Confortablement habillé – un blouson chaud, une écharpe, des gants – il peut par exemple jouer avec ses copains, faire du vélo, des rollers, aller à la patinoire…

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.