Alimentation des enfants

Ses besoins spécifiques

Les besoins énergétiques d'un enfant sont très différents en fonction de son âge. Ils vont doubler entre 2 à 10 ans, en passant de 1000 kcal à 2000 kcal par jour. Les besoins en nutriments, en vitamines et en minéraux vont augmenter progressivement pour atteindre ceux d'un adulte.

Les grandes étapes de sa vie

Chez le nourrisson, le lait maternel peut couvrir les besoins jusqu'à 6 mois. Le lait idéal est sans nul doute celui de sa mère car il est constamment adapté à ses besoins. Il existe également des laits dits "maternisés", vendus dans le commerce, et dont la composition tend vers celle du lait maternel. Pour vous aider à bien comprendre l'alimentation des nourrissons et jeunes enfants, nous avons mis en ligne la section "Alimentation de bébé", dans laquelle vous trouverez le guide alimentaire des nourrissons.

À partir de 4 mois, le nourrisson peut goûter à d'autres aliments, introduits progressivement dans son alimentation. A la découverte de nouveaux goûts, de nouvelles textures et de nouvelles couleurs, c'est la période de la diversification alimentaire. Nous avons mis en ligne un guide alimentaire pour les bébés de 4 à 6 mois, de 6 à 9 mois et de 9 à 12 mois. Ces informations furent originalement produit par les nutritionnistes spécialisés de Bledina, un manufacturier réputé de nourriture pour bébé.

À l'âge d'un an, l'enfant est initié à toutes les textures mais le développement du goût se poursuit. Il est important de souligner que découvrir et apprécier chaque catégorie d'aliments c'est assurer à son organisme tout ce dont il a besoin. Toujours en provenance des nutritionnistes de Bledina, nous avons mis en ligne un guide alimentaire pour bébé de 12 à 15 mois.

L'enfant de 4 à 12 ans continue d'évoluer, notamment de grandir. Ses besoins en nutriments, en vitamines et en minéraux s'élèvent progressivement pour atteindre leur apogée à l'adolescence, période caractérisée par une poussée de croissance remarquable et où le calcium va jouer un rôle particulièrement important pour assurer à l'enfant une bonne croissance.

Chez l'enfant, l'éveil du goût est capital dès le plus jeune âge, de même que son éducation nutritionnelle. Il doit apprendre à manger de tout, en des quantités qui conviennent à ses besoins : ni trop ni trop peu. Consommés en excès, certains aliments peuvent déséquilibrer son alimentation et être à l'origine d'un surpoids, tandis que l'exclusion de certains autres peut l'exposer à des déficiences. L'éducation nutritionnelle est particulièrement importante. Elle permet d'éviter l'installation de mauvaises habitudes alimentaires à l'origine du surpoids de plus en plus préoccupant des enfants.

Les apports nutritionnels conseillés

Ses apports nutritionnels sont fixés en fonction de ses besoins pour bien grandir, s'éveiller, apprendre, jouer, bouger, étudier, faire du sport… Mais c'est moins le nombre de bougies sur le gâteau que la vitesse de croissance et l'âge du début de la puberté qui vont déterminer ses besoins à un moment donné.