L’eau est un élément vital. L’absence totale d’eau provoque la mort en 2 à 3 jours. Elle régule en partie la température du corps. Elle permet également un échange et un équilibre de l’ensemble des cellules de l’organisme et le transport des nutriments et des déchets. L’eau est éliminée par l’urine, la sueur, les matières fécales, l’air expiré. Afin de combler les pertes moyennes, un adulte placé dans une atmosphère à 20°C devrait consommer plus de deux litres d’eau par jour.

L’eau constitue 60% de la masse corporelle. Ce pourcentage varie selon :

  • L’âge : il peut atteindre 75 % chez le nourrisson, et diminue avec l’âge
  • Le sexe : 51 % pour la femme et 61 % pour l’homme
  • La corpulence : il est plus élevé chez les sujets maigres que chez les sujets obèses
  • Certaines situations comme la pratique d’un exercice physique, les variations de températures…

L’eau est fournie par :

  • les boissons : en moyenne 1,3à 1,5 litre ;
  • les aliments ingérés : 0,9 litre ;
  • par l’organisme lui-même, grâce aux réactions de transformations des nutriments : 0,3 litre.

Ces besoins sont bien évidemment augmentés :

Lors de la grossesse et de l’allaitement ou à l’occasion de la pratique d’un sport, on conseillera de boire abondamment avant, pendant et surtout après un effort intense – chez les personnes âgées, ou en cas de fièvre. L’eau est également la seule boisson rigoureusement indispensable à notre organisme. Certaines eaux sont,en outre, une source non négligeable d’éléments minéraux.

Il existe différents type d’eaux :

  •  l’eau minérale, provenant d’une source dont l’exploitation a été autorisée par décision ministérielle et ayant des propriétés thérapeutiques reconnues par sa nature et sa pureté d’origine ;
  • l’eau de source, soumise à une réglementation moins stricte que les eaux minérales, doit provenir d’une source déterminée. Sa mise en bouteille se fait sur le lieu même de la source ;
  • l’eau de table est une eau embouteillée dont la composition ne permet d’attribuer aucune propriété thérapeutique ;
  • l’eau du robinet est une eau traitée et saine.

 

Les principales sources d’eau de notre alimentation

Boire est crucial, mais il ne faut pas oublier que les aliments sont composés d’eau et entrent dans notre apport journalier :

 

Quelques conseils à retenir concernant l’hydratation

  • L’eau est la seule boisson habituelle et indispensable ;
  • Il ne faut pas attendre la sensation de soif pour s’hydrater ;
  • En période de régime amaigrissant, la ration hydrique est augmentée afin d’accélérer l’élimination des déchets.

Avoir constamment avec soi (sur son lieu de travail, en voiture…) une bouteille d’eau est un bon moyen de boire régulièrement. Choisir une eau qui correspond à ses besoins physiologiques contribue à couvrir ses apports en minéraux. Par exemple les eaux riches en calcium conviennent aux petits consommateurs de laitages ou encore les eaux riches en magnésium sont indiquées lorsqu’on consomme peu d’aliments complets ou de légumes secs.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.