Boire est indispensable car sans eau, notre organisme ne survivrait pas.

Chaque jour, nous perdons environ 2,3 litres d’eau, par la transpiration, la respiration, l’élimination (urines)… Ces pertes doivent être compensées par des apports similaires. Les aliments, grâce à leur eau de constitution, nous en apportent environ 1 litre, et des réactions métaboliques internes nous en fournissent encore 0,3 litre. Pour équilibrer les apports et les pertes, on recommande donc de boire au moins 1 à 1,5 litre d’eau par jour. Ce besoin moyen peut être augmenté en fonction de l’âge, de l’activité physique et des conditions climatiques.

Outre l’eau, d’autres boissons, dont les compositions nutritionnelles ne sont pas équivalentes, peuvent plus ou moins contribuer à notre apport hydrique total : thé, café, tisanes, jus de fruits…

L’Eau : Au coeur d’une saine alimentation

L’eau est le constituant principal de notre organisme, puisqu’elle représente plus de 60 % du poids corporel d’un adulte. C’est aussi la seule boisson indispensable à la vie. Il existe différents types d’eau. Certaines sont « plates », d’autres sont « gazeuses ». Certaines – notamment les eaux riches en calcium et/ou en magnésium – peuvent participer de façon significatives à la couverture de nos besoins en sels minéraux.

Les autres boissons

On compte dans cette famille les boissons de type : soda, jus de fruits, sirops… Souvent riches en sucres simples, ces boissons « plaisir » sont à consommer de façon occasionnelle. Elles ne doivent pas systématiquement remplacer l’eau au sein d’une alimentation équilibrée. Tisanes, thé, café contribuent également à couvrir nos besoins hydriques quotidiens. Les boissons alcoolisées, quant à elles, sont souvent très caloriques et doivent être consommées avec beaucoup de modération.

Pour une hydratation efficace, il est conseillé de boire régulièrement tout au long de la journée, par petites quantités.

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.