La grossesse est une période exigeante du point de vue nutritionnel et la femme souhaitant un enfant doit s’y préparer par un bon  » état nutritionnel « . Certains nutriments sont particulièrement importants au moment de la conception : certaines vitamines du groupe B (B6, B9, B12) et le fer.

Une alimentation équilibrée et variée est donc particulièrement importante chez une femme qui souhaite un enfant. Privilégier les aliments à haute densité nutritionnelle, c’est-à-dire riches en vitamines, minéraux et autres nutriments essentiels, permet de limiter les risques de déficiences tout en limitant les apports caloriques.

Trois vitamines du groupe B sont à privilégier :

La vitamine B9, ou acide folique, intervient dans le renouvellement cellulaire. Chez le fœtus, elle permet la fermeture du tube neural. Une déficience en vitamine B9 chez la femme qui souhaite un enfant peut entraîner un faible poids de naissance, et surtout être à l’origine d’une malformation grave du fœtus (la spina bifida). Des réserves suffisantes de vitamine B9 sont importantes avant et en tout début de grossesse.

La vitamine B6 participe à la fabrication des cellules sanguines et prépare ainsi le bon développement du fœtus. Une déficience est possible en cas de contraceptifs oraux.

La vitamine B12, vitamine anti-anémique, est indispensable à la formation des globules rouges du sang.

• Enfin les femmes qui ont un désir d’enfant ont intérêt à aborder la grossesse avec de bonnes réserves de fer, car les besoins seront accrus à cause du développement du fœtus, du placenta et de l’augmentation du volume sanguin.

 

En pratique

La femme qui souhaite avoir un enfant privilégiera les aliments les plus riches en nutriments essentiels (les aliments dits « de bonne densité nutritionnelle ») pour optimiser l’apport en macro nutriments (protéines, glucides, lipides) et micro nutriments (vitamines et minéraux) tout en limitant les apports caloriques.

Elle devra envisager avec son médecin la nécessité d’une supplémentation en vitamine B9.

Elle veillera à consommer chaque jour viande rouge, poisson, œufs et à introduire régulièrement dans son alimentation d’autres sources privilégiées comme le boudin noir, les biscottes complètes, le germe de blé, le cacao en poudre, le sésame, les bigorneaux, les moules, les huîtres) pour leur richesse en fer. Ex : environ 80 g de boudin noir suffisent à couvrir ses besoins journaliers.

La vitamine B12 est présente uniquement dans les produits d’origine animale (viande, poisson, fromage) et particulièrement dans le foie. Les fruits et légumes verts, les graines oléagineuses (amandes, noix, noisettes…) et les produits carnés (viandes et produits tripiers) représentent une bonne source de vitamines B9 et B6 avec les produits carnés (viandes, foie, poissons) pour la vitamine B6. Cependant, les graines oléagineuses seront consommées avec modération, en raison de leur teneur élevée en graisses.

 

Les apports nutritionnels conseillés

Les besoins énergétiques s’étendent de 1900 à 2600 kcal, en fonction de leur l’activité physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.