La sédentarité se caractérise par un mode de vie où les dépenses physiques sont faibles : peu de déplacements à pied, de longues heures de travail de bureau en position assise, pas d’activité sportive, des heures devant la télévision…

 

Ses besoins spécifiques

Qui dit sédentarité dit dépense énergétique réduite, d’où un besoin énergétique limité. Il est donc important d’ajuster en conséquence ses apports alimentaires, afin de ne pas déséquilibrer la balance énergétique « dépenses/apports » et prendre du poids. La sédentarité entraîne aussi une tendance à la constipation à laquelle peut remédier un régime alimentaire adapté. Sans oublier d’intégrer l’activité physique à sa vie quotidienne, en savourant le plaisir de pratiquer chaque jour à sa manière des activités douces mais efficaces : marche, vélo etc.

Pour ne pas prendre de poids, la femme sédentaire doit privilégier les aliments peu caloriques mais à forte densité nutritionnelle, c’est-à-dire choisir les aliments les plus riches en nutriments essentiels pour optimiser l’apport en macro nutriments (protéines, glucides, lipides) et micro nutriments (vitamines et minéraux) tout en limitant les apports caloriques. Elle surveillera tout particulièrement ses apports en graisses en limitant les graisses ajoutées (beurre, margarine, huile, crème) et les aliments riches en graisses  » cachées  » comme les charcuteries, morceaux de viandes gras (entrecôte, cuisse de poulet …), fromages, viennoiseries, pâtisseries…

La consommation de 25g à 30g de fibres sous la forme de fruits et légumes à chaque repas et une bonne hydratation permettent d’éviter la constipation liée à un manque d’activité.

Enfin on ne peut que recommander un minimum d’activité physique qui permettra d’augmenter les dépenses énergétiques mais aussi de contribuer à un meilleur état de santé général.

 

En pratique

Outre la surveillance de son alimentation, il est recommandé de bouger au quotidien. Un minimum d’activité physique peut s’intégrer tout naturellement à la vie quotidienne : si l’on prend le bus ou le métro, descendre à la station précédent la sienne et terminer le trajet à pied, préférer les escaliers à l’ascenseur, se promener. On considère qu’une femme est active à partir d’ ½ heure de marche soutenue par jour.

 

Les apports nutritionnels conseillés

La femme sédentaire a des besoins en énergie de l’ordre de 1900 kcal.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.